Home >> Librairie >> Nos Livres >> Ecrits choisis

Calendrier

Panier

0 Articles - 0,00 CH
Aller au panier

Ecrits choisis

Hits: 1162
Auteur: Enrico Malatesta
Editeur: Editions du Monde Libertaire

Celui qui peut s’adapter et vivre content parmi des esclaves et profiter du travail des esclaves, celui-la n’est pas et ne peut pas être anarchiste. Est anarchiste, par définition, celui qui ne veut être ni opprimé ni oppresseur, celui qui veut le maximum de bien-être, le maximum de liberté, le plus grand développement possible pour tous les êtres humains.” ERRICO MALATESTA

 

L’incroyable activité du militant libertaire Errico Malatesta s’échelonne sur plus d’un demi-siècle et le voit mêlé aux évolutions du mouvement anarchiste, du congrès de Saint-Imier de 1872 jusqu’aux débats sur le plateformisme des années 1930. Il fut un écrivain et un orateur mais avant tout un révolutionnaire, à la fois praticien et théoricien. Il créa ou participa à de très nombreux journaux. Prenant part avec d’autres internationalistes à plusieurs tentatives insurrectionnelles dans les années 1870, il connaît la prison et l’exil à l’étranger. Il participe aussi à la “semaine rouge” en Italie en 1914 et au mouvement des occupations d’usine en 1920. A la même époque, il participe à la création de l’Union Anarchiste Italienne. Il est ensuite témoin de la montée du fascisme. Arrêté par les fascistes à presque 70 ans, il passe les dernières années de sa vie en résidence surveillée. Au sein du mouvement anarchiste, Malatesta constitue un exemple remarquable de cohérence révolutionnaire au service de l’idéal de justice et de liberté qu’il défendra avec une égale ferveur toute sa vie. Les problématiques soulevées par Malatesta, loin d’être dépassées, continuent de présenter une très grande actualité. A Malatesta revient le mérite d’avoir contribué à donner au mouvement libertaire son expression politique la plus achevée. Il aura mené un effort constant de clarification théorique visant à mettre en lumière les fondements sociaux et éthiques de l’anarchisme, fondé sur la cohérence des moyens et des fins ; un anarchisme large, pluraliste, antidogmatique, qui s’appuie sur l’analyse des faits, mais qui ne fait aucune concession sur les principes : son anarchisme fut aussi et surtout un anarchisme social Malatesta nous paraît être aujourd’hui le point de départ de toute réflexion ultérieure sur les fondements de la pensée anarchiste.

Ecrits choisis
Prix: 15,00 CH
plus expédition
Quantité: 
Copyright MAXXmarketing Webdesigner GmbH